Actualités

  • Le GI WACAF assiste à un atelier de la Convention d’Abidjan relatif à l’élaboration des plans d’actions des protocoles en vue de la préparation de la réunion des plénipotentiaires à Abidjan – 3-5 septembre 2018 (25 septembre 2018)

    Afin de définir une feuille de route post-signature pour les protocoles additionnels qui devraient être adoptés d’ici fin 2018, le Secrétariat de la Convention d’Abidjan a organisé un atelier de cadrage du 5 au 7 septembre 2018. Les 4 protocoles additionnels discutés étaient ceux portant sur :

    1. la pollution due aux sources et activités terrestres (LBSA)
    2. les normes et standards environnementaux liés aux activités pétrolières et gazières offshores (Protocole Offshore)
    3. la gestion intégrée de la zone côtière (GIZC)
    4. la gestion durable de la mangrove.

    Les objectifs spécifiques de l’atelier étaient de développer pour chacun de ces 4 protocoles :

    • Un plan d’action pour la mise en œuvre du protocole et analyser les synergies nécessaires avec les autres protocoles au niveau national et sous-régional ; et
    • Une feuille de route pour le processus de transposition des protocoles dans les lois nationales.

    La réunion a également examiné les voies de communication nécessaires à la sensibilisation de l’ensemble des parties prenantes aux implications des protocoles et du rôle de chacun.

    Ont participé à la réunion des représentants gouvernementaux des pays membres de la Convention d’Abidjan, ainsi que des représentants d’ONG, des représentants de l’industrie et d’autres organisations telles que l’IOGP. Le projet GI WACAF a participé et a notamment contribué à l’élaboration du ...

  • Le GI WACAF et la Fondation MAVA, une collaboration naissante (06 juillet 2018)

    La fondation MAVA a développé une nouvelle stratégie pour la période 2016-2022, dans laquelle l’amélioration de la gestion du risque de pollution provenant des activités pétrolières et gazières offshore est une des priorités identifiées en vue de la future intensification de ces activités en Afrique de l’Ouest. En tant qu’acteur régional clé dans le domaine de la préparation et de la lutte contre les déversements d’hydrocarbures, le GI WACAF a été contacté par la fondation MAVA pour apporter son expertise au cours des phases de conception, de validation et désormais de mise en oeuvre du projet porté par la MAVA.
    Le GI WACAF est reconnu comme ayant un rôle à jouer dans plusieurs des piliers du projet de la MAVA. Le GI WACAF siège dans le comité directeur de la Stratégie 3 consacrée à la planification d’urgence dans la zone et participe également à la Stratégie 4 relative au cadre réglementaire.

    Le projet porté par la MAVA couvre 4 pays de la zone GI WACAF : Mauritanie, Sénégal, Guinée-Bissau et Sierra Leone.

    Plus d’information disponible ici.

  • Le GI WACAF assiste à un exercice de réponse en mer organisé par la Marine Nationale – 13-14 septembre 2017 (20 septembre 2017)

    Les membres du Secrétariat du GI WACAF ont participé deux jours durant en tant qu’observateurs à un exercice de réponse en mer de la Marine Nationale se déroulant à Brest. Cette formation était coordonnée par le Centre d’Expertises Pratiques de Lutte Antipollution (CEPPOL), centre d’expertise de la Marine Nationale sur la question. Les représentants du GI WACAF ont pu embarquer sur un navire antipollution et assister au déploiement de barrages antipollution et d’un récupérateur.

  • Industry Technical Advisory Committee (ITAC) – Plymouth, Royaume-Uni – 26-28 septembre 2017 (07 septembre 2017)

    Le Projet GI WACAF va participer au prochain Industry Technical Advisory Committee (ITAC). ITAC est un forum technique établi en 1996 pour traiter des thématiques relatives à la lutte contre les déversements d’hydrocarbures étant d’intérêt pour ses membres et, de manière plus large, pour l’ensemble du secteur. L’objectif recherché par le projet ITAC est de prodiguer des conseils, du support technique, des guides de bonnes pratiques et de benchmark sur les sujets essentiels tels que l’influence des innovations technologiques dans le domaine de la lutte, de la formation et des capacités de réponse.

  • Conférence Internationale sur la Sécurité Maritime et la Protection du secteur Aquacole – Nigéria – 13-14 juillet 2017 (12 juillet 2017)

    Clément Chazot, le Chef de Projet GI WACAF, va participer à la Conférence Internationale sur la Sécurité Maritime et la Protection du secteur Aquacole organisée par l’Ambassade de Norvège au Nigéria, et l’Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche (UNITAR) en collaboration avec d’autres partenaires. Cette conférence se tiendra sur l’ile de Victoria, Lagos, Nigéria du 13 au 14 juillet 2017. Des professionnels du secteur public (gouvernements, agences de régulation, collectivités) et du secteur privé se déplaceront depuis toute l’Afrique de l’ouest, du centre et australe pour assister à cette conférence.

    L’objectif principal de cette conférence est de se focaliser sur les thématiques environnementales en lien avec les déversements d’hydrocarbures et de faciliter des discussions sur les outils de lutte, la planification d’urgence et la coopération régionale. Plus généralement, il s’agit de favoriser les discussions entre le secteur privé et le secteur public pour améliorer la capacité de prévention et de lutte contre les déversements d’hydrocarbures.

    M. Chazot présentera le Projet GI WACAF en se focalisant sur les sujets liés à la pollution du milieu marin, à la lutte contre les déversements d’hydrocarbures, la sécurité et la protection environnementale et aux efforts réalisés en ...