Le GI WACAF participe à un exercice conjoint entre le gouvernement d’Afrique du Sud et l’industrie sur le système de gestion des incidents en cas de déversement d’hydrocarbures à Port Elizabeth (29-30 novembre 2018)
Posté le 21 novembre 2018

Le GI WACAF participe à un exercice conjoint entre le gouvernement d’Afrique du Sud et l’industrie sur le système de gestion des incidents en cas de déversement d’hydrocarbures à Port Elizabeth (29-30 novembre 2018)

Le but de l’exercice est de tester le plan national d’intervention d’urgence (PNIU) en cas de déversement d’hydrocarbures, ainsi que l’ébauche du plan d’urgence pour la préparation et la gestion de la faune mazoutée / touchée par les déversements d’hydrocarbures. Un déploiement d’équipement de confinement des hydrocarbures déversé a également été réalisé par des prestataires locaux a également eu lieu.

Cet exercice est le deuxième exercice conjoint entre le gouvernement et l’industrie mené dans le cadre de l’opération Phakisa.

L’opération Phakisa est une initiative du gouvernement sud-africain. Cette initiative a été conçue pour accélérer la mise en œuvre de solutions aux problèmes de développement soulignés dans le Plan de développement national (PND) 2030, tels que la pauvreté, le chômage et les inégalités. L’opération Phakisa est une approche fondée sur les résultats, qui consiste à établir des plans et des objectifs clairs et à surveiller en permanence les progrès.