Assistance juridique à distance sur la mise en oeuvre des conventions internationales de l'OMI

  • Date(s)
    1-30 juin 2020, 10:10
  • Lieu
    Namibie, Nigéria, Libéria, Gambie

Informations

Pays invitésLibéria, Namibie, Nigéria, Gambie
ActivitéAssistance à distance
SujetsAspects institutionnels et juridiques

Objectifs

Au regard de la pandémie actuelle de coronavirus, il a été décidé de reporter jusqu'à nouvel ordre l'atelier sous-régional sur la ratification et la mise en œuvre effective des conventions de l'OMI relatives à la pollution par les hydrocarbures et à la responsabilité et à l'indemnisation qui devait se tenir à Accra, au Ghana, du 27 au 30 avril 2020, dans l'intérêt de la santé et de la sécurité des participants, des experts et du pays hôte. Toutefois, le GI WACAF continue de soutenir les pays invités à l'atelier du Ghana, et apporte son soutienn à quatre (4) pays qui se sont portés volontaires pour un examen à distance de leurs législations nationales pertinentes. Cet examen sera suivi d'un compte-rendu national par téléconférence.

L'objectif général de l'activité reste le même, à savoir d'aider les décideurs politiques, les conseillers juridiques et/ou les rédacteurs, responsables de la mise en œuvre des conventions de l'OMI dans leur législation nationale, à comprendre les objectifs, les principes et les implications juridiques des instruments pertinents de l'OMI (à savoir les conventions OPRC 1990, CLC et FUND 1992, avec un accent particulier sur la convention sur les hydrocarbures de soute), et les guider sur les mécanismes législatifs qui devraient être appliqués lors de l'élaboration et de la mise à jour des lois nationales.